Couverture RC2IG 2.png

Développer des écosystèmes d’innovation dans les territoires

 RECHERCHE COLLABORATIVE 

Innover au service de l'intérêt général

 
 

Ces dernières années, des écosystèmes réunissant une diversité d’acteurs publics et privés se sont mis en place dans les territoires pour développer l’innovation au service de l’intérêt général.  

Des citoyens organisés en collectifs, des chercheurs, des membres d’associations, d’entreprises de toutes les tailles, de la startup au grand groupe, s’investissent aux côtés de l'État, des collectivités locales et des établissements publics pour adresser les problèmes soulevés par les transitions écologique, énergétique et numérique, le développement économique, l’emploi, la santé, la mobilité, le logement, l’urbanisme, etc. 

Ces nouvelles formes d’innovation public-privé en écosystème posent une série d’enjeux notamment en matière de gouvernance et de financement. 

 

Le teaser de la recherche

 

Notre sujet

Les territoires jouent un rôle central pour encourager l’innovation et apporter des réponses aux grands enjeux de notre temps. Les collectivités et les acteurs publics locaux s’associent de plus en plus à des acteurs privés pour explorer de nouvelles problématiques et proposer des services adaptés aux habitants et aux entreprises du territoire.  

Les collectivités locales soutiennent depuis longtemps l’innovation économique pour favoriser l’emploi et l’attractivité de leur territoire. Cela passe par le financement, avec le soutien de l’État, de technopoles, de pôles de compétitivité et de clusters, ou encore d’incubateurs et d’accélérateurs de startups. Par ailleurs, elles accompagnent les nouvelles structures de l’économie sociale et solidaire afin de promouvoir l’innovation sociale et de co-construire avec les usagers des réponses adaptées à leurs réalités et leurs besoins. De leur côté, les entreprises privées tendent de plus en plus à s’investir, par leur démarche de responsabilité sociale et environnementale, dans la résolution des problématiques d’intérêt général. Par exemple, elles jouent un rôle central pour accompagner les administrations et les collectivités territoriales dans la digitalisation des services publics et le développement de politiques autour des données publiques.  

Ces collaborations public-privé reposent sur des méthodes (le design, l’expérimentation, etc.) et des pratiques d’innovation résolument ouvertes et collaboratives qui associent les agents, les élus, les chercheurs, les citoyens, et les membres d’associations et d’entreprises d’un même territoire. Elles s’inspirent de l’innovation ouverte (open innovation) en vigueur dans le secteur privé. Théorisée au début des années 2000, cette démarche sert de levier aux entreprises pour rester compétitives en s’appuyant sur les connaissances et les innovations d’acteurs externes.  

Faire de l’innovation ouverte en écosystème avec des acteurs privés peut engendrer des questionnements pour les acteurs publics locaux. Cela interroge leurs missions traditionnelles de producteur de biens et de services et d’investisseur, et le développement de leurs nouveaux rôles d’animateur et de coordinateur de réseaux, voire de tiers de confiance. Cela pose également la question de la transformation de leur organisation et de leur gestion interne, pour développer des logiques de transversalité et de responsabilisation dans la conduite de projets. 

Il convient ainsi de développer une approche plus complexe des écosystèmes territoriaux d’innovation ouverte regroupant une diversité d’acteurs publics et privés et de leurs conséquences pour ces derniers.  

Afin de cerner les enjeux liés à l’innovation ouverte au service de l’intérêt général, ce projet de recherche collaborative vise notamment à explorer :  

  • les modalités de mise en place d’un écosystème d'innovation ouverte, les formats possibles de collaboration entre les acteurs publics et privés d’un territoire ;   

  • les modèles de gouvernance et de financement des écosystèmes territoriaux d’innovation ;  

  • le fonctionnement de ces écosystèmes, les méthodes et les structures d’innovation ouverte utilisées pour les animer et favoriser les collaborations ; 

  • les nouveaux rôles de l’acteur public local (producteur, investisseur, animateur, coordinateur, tiers de confiance) impliqué dans ces écosystèmes ;  

  • l’impact de ces collaborations public-privé sur la transformation organisationnelle et managériale interne des différentes parties prenantes.  

 QUAND ? 
Début 2022
 

L'oeil de notre chercheur partenaire

 

Pour rejoindre la recherche

Pour rejoindre le tour de table, contactez Thomas Scapin
thomas.scapin@conseil-et-recherche.com